color & talea

Notre mission : soutenir les auteurs compositeurs indépendants

Nos auteurs

 

Mathias10

 

 

 

Matthias COLLET 

Matthias Collet débute sa pratique musicale par la pratique du chant au sein de sa famille, puis comme guitariste accompagnateur au sein de l’association Mandolinata  de Haguenau. Il étudiera au Conservatoire de Strasbourg et à la Musikhochschule de Cologne, auprès des Maîtres de la guitare classique Pablo Marquez et Roberto Aussel.  Il s’est également perfectionné auprès de Jacques Pirotton (guitare jazz), Paco Serrano (guitare flamenca), Ivan Fedele (composition) et Christian Bellegarde (écriture musicale).

En 1995, il débute sur scène comme interprète de musique classique, dans les répertoires baroque, classique, romantique et moderne.

En 2000, il rencontre le mandoliniste vénézuélien Ricardo Sandoval, dont la musicalité et la créativité ancrées dans la tradition populaire lui permettent d’évoluer dans sa perception de la musique. Il l’accompagne d’abord dans les répertoires traditionnels d’Amérique latine. Au fil du temps, leur duo prend forme et devient Cafe para Dos, enregistre deux albums (Cafe para dos, 2008, et Rosa Blanca, 2009) et effectue plusieurs tournées internationales.

En 2003, il participe à une série d’émissions sur la radio allemande WDR5, où il improvise sur des lectures poétiques. Par la suite, il intégrera la Compagnie Pendule d’Ishrann Silgidjian aux projets d’interaction entre différents arts, avec le spectacle Bal Dérivé (improvisation danse, vidéo et musique) et des performances filmées dans des usines désaffectées de Lorraine.  Il collabore également à des créations musicales contemporaines des compositeurs Eduardo Lorenzo, Thérèse Brenet ou Claudio Gabriele.

En 2007, il intègre des formations de bal et de chanson traditionnels de différents terroirs de la ruralité française : Bretagne, Berry, Auvergne, Poitou… il forme avec le percussionniste Florian Huygebaert le Duo Cambrouze, proposant un panorama des musiques rurales françaises à partir de sa propre sensibilité.

Matthias Collet s’est produit dans de nombreux festivals en France, Italie, Japon, Colombie, Venezuela, Allemagne, Biélorussie, Belgique, Espagne, Suisse.

Titulaire du DE (Diplôme d’Etat) de guitare, il enseigne à l’Ecole de Musique d’Armentières (59), après avoir été en poste aux Conservatoires de Metz et Lille.   Il est membre du collectif Thalweg (ethno-jazz) et du CPMDT (Collectif d’Artistes Professionnels des Musiques et Danses Traditionnelles).

www.matthiascollet.fr

Hosanne Collet-1Hosanne COLLET

Hosanne Collet étudie la mandoline auprès de Juan-Carlos Munoz au Luxembourg, puis avec Marga Wilden-Hüsgen à la Musickhochschule de Cologne. Elle approfondit sa formation musicale à l’université et au conservatoire de Strasbourg (écriture, analyse, direction d’orchestre, pédagogie …) où elle étudie en parallèle le luth.

Concertiste et soliste, elle se produit en formations variées (musique de chambre, orchestre philharmonique, opéra) dans un répertoire allant de la musique ancienne à la musique contemporaine. Elle fonde en 2001 le Duo de l’Ill avec la guitariste Émilie Pélissier, et participe à de nombreux festivals (Italie, Maroc, Espagne…) au cours desquels elle crée notamment des pièces des compositeurs Claudio Gabriele, Sébastien Paci et Tarek Hilal.

Hosanne Collet a enseigné la mandoline à l’école de musique de Haguenau et a animé divers stages d’été. Ses activités de pédagogue l’ont amenée à une réflexion sur la place de la mandoline dans l’enseignement en France, qu’elle souhaite dynamiser par des outils pédagogique solides et un répertoire inscrit dans toute l’histoire de la musique.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAWilliam DONGOIS

 

Après des études de trompette au C.N.R. de Reims et au C.N.S.M. D. de Paris, William Dongois enseigne cet instrument parallèlement à une activité d’orchestre respectivement au C.N.R. et au Grand-Théâtre de Reims. Il approfondit alors ses connaissances musicales (classes d’écriture).

La conjonction de son expérience de la trompette et de ses affinités avec le répertoire ancien le conduit naturellement à s’initier au cornet à bouquin dont il reçoit l’enseignement lors de stages auprès de Jean-Pierre Canihac. Il se rend à la Schola cantorum de Bâle afin d’y poursuivre sa formation avec Bruce Dickey.

Il a joué et enregistré avec Hesperion XX, Concerto Palatino, Ton Koopman, Andrew Parrott et René Jacobs.

De sa création jusqu’en 1993, il joue avec l’ensemble La Fenice avec lequel il obtient les premiers prix des concours de Bruges (1991) et Malmö (1992).

Soliste invité de nombreuses formations, il dirige Le Concert brisé.

William Dongois enseigne l’improvisation lors de classes de maîtres dans les institutions d’enseignement supérieur de la musique (Bremen, Wien, Lyon, Münster, Bruxelles, Barcelone). Outre la présence de l’improvisation dans certains programmes du Concert brisé, il a effectué différentes expériences dans ce domaine avec Night Watch et Capella de la Torre (ensembles de vents Renaissance) et avec le Broken Quartet (2 jazzmen et 2 « baroqueux »). Il a également improvisé de manière plus libre avec des musiciens comme Louis Sclavis et Michel Godard.

William Dongois enseigne le cornet à la Haute école de musique de Genève.